Awards and citations:


1997: Le Prix du Champagne Lanson Noble Cuvée Award for investigations into Champagne for the Millennium investment scams

2001: Le Prix Champagne Lanson Ivory Award for investdrinks.org

2011: Vindic d'Or MMXI – 'Meilleur blog anti-1855'

2011: Robert M. Parker, Jnr: ‘This blogger...’:

2012: Born Digital Wine Awards: No Pay No Jay – best investigative wine story

2012: International Wine Challenge – Personality of the Year Award




Monday, 17 June 2013

Vouvray hit by hail early this morning + Chinon

Vouvray appears to be prone to violent storms  
– damage from 31.5.2008 van crushed by fallen trees

Reports are coming in of a brief but violent hailstorm early this morning (around 5.30) hitting the Vouvray appellation, especially between Vouvray and Reugny. There are quotes of damage in certain parcels running between 30%-100%. However, it is probably too early to know precisely the level of damage. Certainly for those affected this is bad news, especially following the very short crop in 2012.   

Reports herehere and here. Also The Wine Doctor.

Update: 18.15
Press release from the French Ministry of Agriculture. Confirmation of severe damage in Vouvray with two thirds of the vineyard severely hit. Also considerable damage in Cravant-les-Coteaux (AC Chinon) with 200 hectares damaged out of the 800 in this commune. Around 40% of the vines of AC Chinon are within the commune of Cravant-les-Coteaux, which was also hit by the April frost last year plus reports of damage in Bourgueil and Saint-Nicolas-de-Bourgueil – now estimated at between 5-10%.  

(The irony is that if Professeur Michel Reynaud is successful in banning comment on wine on the social media I presumably would not be supposed to be passing on this information from the Ministry!!)   




COMMUNIQUE DE PRESSE: Ministère de l’Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt
Intempéries en Région Centre, Stéphane Le FOLL mobilisé auprès des producteurs

Suite aux violents orages de grêle de cette nuit en Indre et Loire, les services de l'Etat ont établi un premier état de la situation.

La viticulture est la principale filière touchée, avec notamment :
- des dégâts considérables sur l'appellation d'origine protégée VOUVRAY : les 2/3 du vignoble sont très fortement touchés ;
- des dégâts importants sur la commune de Cravant-les-Coteaux, limitrophe de la forêt de Chinon (appellation CHINON) : 200 ha endommagés sur les 800 que compte la commune ;
- dans une moindre mesure, des dégâts sont signalés sur les appellations d'origine protégée BOURGUEIL et ST NICOLAS DE BOURGUEIL.

En ce qui concerne les grandes cultures, des parcelles de tournesol, et dans une moindre mesure, de maïs semence ont également été endommagées. A cette heure, d'éventuels dégâts en arboriculture et en maraîchage n'ont pas encore été signalés.

Les pertes de récolte en viticulture et en grandes culture résultant de la grêle sont assurables et, de ce fait, ne relèvent pas du régime des calamités agricoles.

Le régime des calamités agricoles est toutefois mobilisable, le cas échéant, en cas de pertes de fonds.

Le ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt ainsi que les services de l'Etat dans le département (direction départementale des territoires) sont fortement mobilisés pour consolider dans les meilleurs délais, en concertation avec les représentants professionnels concernés, un bilan des dégâts occasionnés, ce qui permettra d'évaluer les conséquences sur les exploitations agricoles touches et de calibrer des mesures d'urgence.

Update: 19.30 from Guillaume Lapaque (Directeur at Vins de Bourgueil and Directeur at Fédération des Associations Viticoles d'Indre-et-Loire et de la Sarthe):
À Bourgueil et St Nicolas ça va : 5 à 10 % de dégâts. À Chinon, 200 ha, sur 2200, touchés : dégâts 35 à 80 %. À Vouvray, c'est catastrophique : 2/3 de l'aoc avec 80 % de degats.

3 comments:

Lauren Johnson-Bell said...

Jim, what is Reynaud's argument for blocking wine communications in social media?! Lauren

Lauren Johnson-Bell said...

Jim, what is Reynaud's argument for blocking wine communications in social media?! Lauren

Jim Budd said...

Lauren. Sorry just picked this up. My guess is that he thinks it fosters addiction. As far as I know he doesn't differentiate between wine and hard spirits. Jim